• Il émettait des chèques sans provision et multipliait les jeux d'écritures à Monaco: un restaurateur lourdement endetté condamné

    Il y a 1 mois - Par Nice Matin

    Le gérant d'un restaurant de sushis multipliait les jeux d'écritures pour dissimuler l'étendue de ses dettes à hauteur de 1.270.000 euros. Il ne pourra plus exercer l'activité de gérant pendant 5 ans.
    Lire la suite ...