• "Il faut rappeler que la loi est supérieure à la foi": professeur et militante, Fatiha Agag-Boudjahlat sonne l'alarme

    Il y a 10 jours - Par Nice Matin

    Fatiha Agag-Boudjahlat, française, militante féministe et laïque, est professeur d'histoire-géographie dans un collège toulousain. Elle en est la référente laïcité et citoyenneté. Elle est auteure de "Le grand détournement" ou "Combattre le voilement", préfacé par la philosophe Élisabeth Badinter. Elle dénonce pêle-mêle une forme de lâcheté collective face à l'orthodoxie radicale musulmane, la faute des parents, et fustige le "pas de vague" en vogue dans l'Éducation nationale.
    Lire la suite ...