• Une surdose de médicaments avait coûté la vie à un bambin de 4 ans, le procès de trois soignantes s'est ouvert à Nancy

    Il y a 10 jours - Par Nice Matin

    Le procès de trois soignantes du centre hospitalier de Nancy après la mort, en 2015, d'un petit garçon de 4 ans consécutivement à une probable surdose médicamenteuse liée à une chaîne de défaillances, s'est ouvert mardi devant le tribunal correctionnel de Nancy.
    Lire la suite ...