• Violences contre les élus: "En quinze ans, je n'ai jamais vécu des moments d'aussi forte tension", confie Loïc Dombreval, député LREM des Alpes-Maritimes

    Il y a 12 jours - Par Nice Matin

    Sur les onze premiers mois de 2021, 1.186 édiles ont été pris pour cible, soit une hausse de 47% en un an. Les groupes politiques dénoncent à l'unisson la "montée de la haine". Les députés azuréens Loïc Dombreval et Henri Leroy, ancien maire LR de Mandelieu-la-Napoule, n'ont pas échappé à ce phénomène. Ils témoignent.
    Lire la suite ...