• Le "gifleur" de Macron fait appel de ses condamnations complémentaires

    Il y a 1 mois - Par Nice Matin

    Damien Tarel, l'homme condamné à quatre mois de prison ferme pour avoir giflé le président Emmanuel Macron dans la Drôme, a fait appel des peines complémentaires qui lui ont été infligées, a-t-on appris lundi auprès de la cour d'appel de Grenoble.
    Lire la suite ...